Précautions

À la fois esthétique et médicale, l’épilation laser est un acte réglementé. Compte-tenu des risques encourus, dont le patient est informé par le formulaire de consentement éclairé, des précautions s’imposent avant, pendant et après la séance. Elles garantissent la sécurité du patient et le bon déroulement du traitement.

Précautions à prendre avant une épilation laser à La Rochelle | Skin Clinic

L’ÉPILATION LASER : UN ACTE MÉDICAL

En France, l’usage des lasers de classe médicale est un acte réglementé. Il est exclusivement réservé aux médecins ou pratiqué sous leur responsabilité pleine et entière. L’épilation laser par un non médecin (infirmier, esthéticienne,…) est illégale.

Pourquoi ? Parce que l’épilation laser présente des risques (dépigmentation, brûlure), mais aussi parce que seul un médecin est en mesure de déceler un trouble hormonal potentiel dont la pilosité abondante peut être un symptôme.

Et précisément parce que l’épilation comporte des risques, il est essentiel de prendre des précautions avant, pendant et après la séance. Grâce à ces précautions, le médecin sera à même de réduire au maximum les risques tout en garantissant un résultat optimal et en minimisant les effets secondaires.

AVANT À LA SÉANCE

1. La consultation préalable

Elle est obligatoire. Son objectif : permettre au médecin d’établir un diagnostic qui déterminera si l’épilation laser est indiquée.

Au cours de la consultation préalable, le médecin s’assure notamment que le patient ne présente aucune contre-indication. Cela peut être la présence d’herpès, de grains de beauté ou des lésions. La prise de médicaments photosensibilisants (tels que certains anti-inflammatoires, antibiotiques ou anti-allergiques) est également une contre-indication.
Le médecin pourra prescrire un bilan hormonal s’il soupçonne un dérèglement. Il vérifiera également les antécédents médicaux.

 

2. Bien préparer la zone pour optimiser les résultats

Le patient devra observer un certain nombre de recommandations :

  • Ne pas épiler la zone à la pince ou à la cire dans les semaines qui précèdent la séance;
  • Ne pas exposer la zone au soleil ou aux UV et ne pas utiliser d’autobronzant pour éviter toute pigmentation qui augmenterait la concentration en mélanine dans l’épiderme;
  • Ne pas décolorer les poils;
  • Raser la zone 24 à 48 heures avant la séance pour que le poil affleure au moment du traitement laser;
  • Le jour de la séance : éviter l’application de tout produit cosmétique ou parfum pour limiter les risques de réaction.


La sensibilité à la douleur (picotements, sensations de brûlure légère) varie d’un individu à l’autre mais également en fonction de la zone à traiter. Le cas échéant, le médecin pourra prescrire une crème anesthésiante.

PRÉCAUTIONS À PRENDRE PENDANT LA SÉANCE D’ÉPILATION LASER

  • Le médecin contrôle en premier lieu que la zone à traiter ne présente pas de lésion.
  • Pour assurer un traitement de la zone dans son intégralité, il peut procéder à son quadrillage avec un crayon dermatologique.
  • Enfin, il paramètre l’appareil en fonction du phototype du patient (couleur de la peau) et de sa pilosité.
  • Durant toute la durée de la séance, le port de lunettes de protection est obligatoire.


Il s’agit de la première séance ? Par mesure de sécurité et pour confirmer que le patient réagit correctement au traitement, le médecin teste l’épilation laser sur une toute petite zone.

PRÉCAUTIONS À PRENDRE APRÈS LA SÉANCE

La séance terminée, la peau est parfaitement lisse. L’apparition de rougeurs est courante et sans gravité. L’application d’une crème cicatrisante aidera à les faire disparaître.

La peau lasérisée est fragile !

Le patient doit impérativement suivre des recommandations simples après la séance et entre deux séances. Elles optimisent l’efficacité du traitement et améliorent le confort :

  • Appliquer une crème hydratante régulièrement ;
  • Éviter toute exposition au soleil ou aux UV. Notons que s’il s’agit de la dernière séance et que les rougeurs ont disparu, le patient pourra à nouveau s’exposer après deux semaines ;
  • La zone ne doit pas être épilée ;
  • L’utilisation de produits irritants (parfums notamment), de soins cosmétiques agressifs (gommages, masques abrasifs,…) est proscrite ;
  • Les séances de hammam et de sauna sont fortement déconseillées ;
  • Enfin, la baignade en piscine d’eau chlorée est contre-indiquée.
Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
Avis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin Clinic5 Étoiles


8 votes
Moyennes : 4,88 sur 5
Loading...

Aucun commentaire

Posez votre Question

Vous vous posez des questions sur une intervention du centre Skin Clinic ? Vous voulez plus d’informations sur un traitement ?

Nous répondrons de façon personnalisée à toutes vos interrogations