Indications et risques

La cryolipolyse est une solution de médecine esthétique pour faire disparaître les bourrelets sans chirurgie. Elle élimine les cellules graisseuses par le froid : cristallisées, les cellules vont s’auto-détruire.
Toutes les zones du corps peuvent-elles être traitées ? La cryolipolyse comporte-t-elle des risques ?

Indication et risque de la Cryolipolyse à La Rochelle | Skin Clinic

QUELLES ZONES TRAITER PAR CRYOLIPOLYSE ?

Presque toutes les zones du corps peuvent être traitées par cryolipolyse pour faire disparaître un bourrelet disgracieux. Notons que la cryolipolyse ne concerne pas que les patients en surpoids. Même s’il est mince, le patient peut présenter des amas de graisse localisés.

Bras

La cryolipolyse des bras concerne les patients qui ne supportent les amas graisseux localisés appelés « ailes de chauve-souris ».

Ventre

La cryolipolyse du ventre est indiquée pour tous les patients qui souhaitent se débarrasser de leurs bourrelets disgracieux.

Hanches

La cryolipolyse est une méthode sûre et rapide pour se débarrasser des graisses tenaces sur les hanches.

Culotte de cheval

La culotte de cheval est un amas de cellules graisseuses localisé sur les fesses et l’arrière des cuisses qui peut être traité par cryolipolyse.

Cuisses

Les cuisses sont une zone propice au stockage de la graisse, notamment chez la femme. La cryolipolyse permet de les éliminer efficacement.

Fesses

Tout comme les cuisses, les fesses sont une zone où la graisse est rapidement stockées. La cryolipolyse est une méthode efficace pour les affiner.

POURQUOI AVOIR RECOURS À LA CRYOLIPOLYSE ?

Bénéfice esthétique

Les normes esthétiques évoluent avec les mœurs et avec le temps. Aujourd‘hui, la tendance est à une silhouette svelte. Bien qu’elles portent un joli nom, les « poignées d’amour » sont souvent mal vécues. Et c’est la même chose pour tous les excès de masse graisseuse localisés.
La cryolipolyse est une solution de médecine esthétique qui permet aux patients de reprendre leur silhouette en main et de venir à bout des bourrelets indésirables tenace, sans chirurgie et sans effort.

 

Bénéfice santé

Ce n’est un secret pour personne : le surpoids correspondant à un IMC (indice de masse corporelle) supérieur à la normale comporte des risques pour la santé : hypertension, lombalgies, apnée du sommeil pour ne citer que ceux-ci.

Si la mode est aux silhouettes sveltes, ce n’est pas uniquement pour des raisons esthétiques, mais également parce que cela véhicule l’image d’un corps entretenu et en bonne santé. Et bien que des régimes — parfois dangereux pour la santé ! — existent, ils ne permettent pas toujours d’arriver au résultat escompté car les bourrelets disgracieux sont bien souvent difficiles à éliminer. La cryolipolyse aide les patients à s’en débarrasser par l’action du froid : cristallisées, les cellules graisseuses vont s’auto-détruire.

RISQUES & EFFETS SECONDAIRES DE LA CRYOLIPOLYSE

La peau traitée par cryolipolyse présente des rougeurs dues au froid. Elles seront de courte durée et disparaîtront très rapidement après la séance. Par ailleurs, le patient peut ressentir un inconfort (très rarement qualifié de douloureux) sous la forme de picotements ou d’une désagréable sensation d’engourdissement qui peuvent durer quelques jours. Pour une très grande majorité des patients, il n’y a aucun effet secondaire durable.

Toutefois, dans de rares cas, la cryolipolyse peut générer des douleurs plus importantes, des crampes musculaires ainsi que des courbatures. Elles dureront jusqu’à 2 semaines après la séance. Plus rare encore, certains patients réagissent moins bien au traitement et développent des symptômes tels que nausées, ballonnements, diarrhées.

CONTRE-INDICATIONS À LA CRYOLIPOLYSE

Par mesure de précaution, la cryolipolyse n’est pas praticable si la patiente est enceinte ou si elle allaite. Mais d’autres contre-indications existent. Le médecin s’assurera au cours de la consultation préalable que tous les voyants sont au vert et que la cryolipolyse peut être pratiquée en toute sécurité.

La cryolipolyse est proscrite dans les cas suivants :

  • Lorsque la peau présente des lésions, de l’eczéma, une inflammation ;
  • En cas de mauvaise circulation sanguine ou de trouble de la circulation tels que la maladie de Raynaud ;
  • Si le patient est porteur d’un dispositif électronique ;
  • S’il présente une hypersensibilité au froid (urticaire ou hémoglobinurie paroxystique au froid) ;
  • En cas de hernie (ombilicale ou inguinale).
Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
Avis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin Clinic5 Étoiles


6 votes
Moyennes : 4,67 sur 5
Loading...

Aucun commentaire

Posez votre Question

Vous vous posez des questions sur une intervention du centre Skin Clinic ? Vous voulez plus d’informations sur un traitement ?

Nous répondrons de façon personnalisée à toutes vos interrogations