Cryolipolyse des cuisses

Avec le temps et malgré une hygiène de vie irréprochable, des bourrelets inesthétiques peuvent apparaître au niveau des cuisses. Les patientes en souffrent et les régimes miracles ne donnent que des résultats hasardeux. La cryolipolyse en revanche est efficace pour éliminer les amas de graisse localisés sur les cuisses.

Séance de cryolipolyse pour les cuisses à La Rochelle | Skin Clinic

LA PROBLÉMATIQUE DES AMAS GRAISSEUX SUR LES CUISSES

Les cuisses : zone privilégiée pour le stockage des graisses

Sous l’influence de facteurs hormonaux, le corps de la femme a tendance à constituer des réserves de graisse. Elles serviront au moment des grossesses et de l’allaitement pour assurer le développement du fœtus puis de l’enfant tout en prévenant les carences chez la mère. Ce stock de cellules graisseuses (adipocytes) est localisé sur les cuisses mais également sur les fesses.

Des méthodes décourageantes pour se débarrasser des bourrelets sur les cuisses

Avant l’apparition de la cryolipolyse, pour s’en débarrasser, les femmes s’épuisaient à suivre des régimes plus ou moins fantaisistes aux résultats hasardeux. Entre deux régimes, la reprise de poids est fréquente : c’est l’effet yoyo : privé de ses réserves, le corps est en alerte et s’évertue à les reconstituer pour palier à un manque de graisse éventuel.

Dès lors, il ne restait aux patientes découragées et de plus en plus complexées que deux options :

  • Accepter leurs bourrelets sur les cuisses, ce qui de toute évidence n’est pas uniquement une question de volonté ;
  • Avoir recours à la chirurgie, une décision loin d’être à la portée de toutes les bourses et nécessitant un suivi post-opératoire long et délicat.

 

Pour couronner le tout…

Des facteurs aggravants liés au style de vie des patientes concernées existent. L’alcool et le tabac, une alimentation trop riche en lipides et en sucres ainsi que le manque d’exercice physique n’améliorent pas la situation. Bien au contraire.

CHEZ QUELLES PATIENTES PRATIQUER LA CRYOLIPOLYSE DES CUISSES ?

Principe de la cryolipolyse

La méthode permet d’éliminer les amas localisés de cellules graisseuses par l’action du froid. Le tissu adipeux perçoit le froid intense auquel il est soumis comme un signal déclencheur du phénomène d’apoptose : les cellules s’autodétruisent.

La cryolipolyse permet de diminuer de moins 40 % en moyenne les bourrelets. Sur les cuisses mais également sur toutes les autres parties du corps : le dos (« pli du soutien-gorge »), les bras (« ailes de chauve-souris »), les flancs (« poignées d’amour »), l’abdomen, les fesses et les genoux. Seul le visage n’est pas éligible à la cryolipolyse.

Contre-indications à la cryolipolyse

Bien que cette méthode d’amincissement par le froid cumule sécurité, fiabilité et efficacité, le médecin devra vérifier l’absence de contre-indication avant de donner son feu vert. Si la peau présente des lésions, une inflammation ou de l’eczéma, la séance sera simplement repoussée à plus tard. Mais la cryolipolyse n’est pas envisageable dans certains cas, notamment :

  • Si la patiente est enceinte ;
  • En cas de hernie ;
  • Si la circulation sanguine est mauvaise ;
  • Si elle porte un dispositif électronique.

COMBIEN DE SÉANCES POUR LA CRYOLIPOLYSE DES CUISSES ?

Comme pour toutes les autres parties du corps, de nombreuses patientes n’ont besoin que d’1 seule séance.

Quelques semaines après la première séance, le médecin reçoit la patiente pour faire le point. Ce laps de temps est indispensable : il faut laisser au corps le temps d’éliminer les cellules graisseuses mortes sous l’effet du froid. Ce n’est qu’à l’issue de ce processus naturel de drainage que le résultat de la séance sera définitif. En fonction du volume de l’amas graisseux localisé sur les cuisses et du résultat auquel aspire la patiente, 1 à 2 séances supplémentaires peuvent être prescrites.

LES RÉSULTATS DE LA CRYOLIPOLYSE DES CUISSES

Une fois le traitement terminé et le processus de drainage arrivé à son terme, on constate une réduction allant jusqu’à 3 cm — voire 4 cm — du tour des cuisses. La masse graisseuse de la patiente sur la zone traitée aura perdu environ 40 % de son volume initial.

Le résultat est certes définitif, mais il faudra l’entretenir pour éviter que l’organisme ne reconstitue ces réserves de tissus adipeux. Pour ce faire, il suffit d’observer deux règles essentielles :

  • Une alimentation saine et équilibrée limitant les apports en sucres et en lipides,
  • Pratiquer régulièrement une activité physique, en particulier la marche, la course à pied, la natation ou le vélo.

Contacter le centre

Vous pouvez nous contacter du lundi au samedi :

  • Adresse :
    • 23 Rue du Niger, 17000 La Rochelle

 

  • Téléphone :
    • Contactez le secrétariat
    • Du Lundi au vendredi de 9h à 18h,
    • Samedi de 9h à 17h
    • 05 46 45 95 41

 

Vous pouvez également prendre directement rendez-vous sur Doctolib :

Réserver une séance à La Rochelle avec Doctolib | Skin Clinic

Prendre un rendez-vous

J'accepte que le site utilise ces informations pour répondre à ma demande *

* Les champs sont obligatoires

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
Avis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin Clinic5 Étoiles


1 votes
Moyennes : 4,00 sur 5
Loading...

Aucun commentaire

Posez votre Question

Vous vous posez des questions sur une intervention du centre Skin Clinic ? Vous voulez plus d’informations sur un traitement ?

Nous répondrons de façon personnalisée à toutes vos interrogations