Précautions

Le détatouage laser comporte des risques. À ce titre, il doit être pratiqué par un médecin. Pour la sécurité du patient et pour que les résultats soient à la hauteur de ses attentes, des précautions sont nécessaires avant, pendant et après la séance.

Précautions avant une séance du détatouage à La Rochelle | Skin Clinic

LA CONSULTATION PRÉALABLE AU DÉTATOUAGE LASER

Parce que le détatouage laser n’est pas anodin, c’est un acte médical. En préambule, le médecin reçoit le patient pour faire un point sur ses motivations, son état de santé général et ses antécédents médicaux.

À l’issue de cette consultation, le médecin donnera son feu vert uniquement si le patient ne présente aucune contre-indication. Par mesure de précaution, si le patient est une femme et qu’elle est enceinte, le détatouage laser ne doit pas être pratiqué.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE AVANT UNE SÉANCE DE DÉTATOUAGE LASER

Exposition au soleil & pigmentation

Toute exposition au soleil est proscrite et ce dans le mois qui précède la première et séance et durant toute la durée du traitement. Il est également contre-indiqué d’utiliser des produits autobronzants et des stimulateurs ou activateurs de bronzage qui modifient la pigmentation de l’épiderme en agissant sur le taux de mélanine (pigment biologique responsable de la couleur des poils et de la peau) dans l’épiderme.

Une exposition au soleil avant une séance de détatouage laser peut avoir des conséquences fâcheuses irréversibles : dyschromie —apparition de taches plus claires ou plus foncées — , cicatrices, brûlures.

 

Détatouage laser et douleur perçue

Il faut bien l’avouer : bien que la perception de la douleur soit subjective et varie d’un individu à l’autre, le détatouage laser est douloureux. L’application d’une crème anesthésiante est recommandée.
Un stress important peut augmenter sensiblement la douleur perçue.

 

Autres précautions

  • La peau doit être parfaitement saine, sans herpès ni lésion.
  • La prise de médicaments photosensibilisants n’est pas compatible avec la pratique du détatouage laser.
  • Si le patient n’en est pas à sa première séance, les éventuelles croûtes apparues après la séance précédente doivent être complètement résorbées et les rougeurs avoir disparu.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE PENDANT UNE SÉANCE DE DÉTATOUAGE LASER

  • Il est capital de protéger des yeux de toute projection accidentelle qui pourrait avoir des conséquences néfastes, le laser émettant un puissant rayon lumineux. Pendant la séance, le patient comme le praticien lasériste doivent impérativement porter des lunettes de protection ou des coques métalliques suivant les cas.
  • Utilisation d’un matériel adapté : lors du tatouage, des pigments sont injectés dans le derme, couche de la peau située sous l’épiderme. Pour atteindre le derme, il est nécessaire de pratiquer le détatouage laser avec un laser Q-switched (ou laser déclenché) à impulsions ultracourtes. Suivant la zone et les couleurs du tatouage, le médecin effectue des réglages précis pour optimiser l’efficacité du traitement tout en préservant l’épiderme.
  • Tester la réaction : s’il s’agit de la première séance de détatouage laser et par mesure de sécurité, le médecin pourra effectuer un test sur une toute petite zone pour valider la pertinence des réglages du matériel et s’assurer que le patient réagit correctement au traitement.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE APRÈS UNE SÉANCE DE DÉTATOUAGE LASER

Des rougeurs voire des croûtes peuvent apparaître. Les croûtes ne doivent être arrachées en aucun cas. Le processus de cicatrisation doit suivre son cours naturellement. L’application d’une crème cicatrisante accélèrera le processus.

L’exposition au soleil, l’application d’autobronzant ou le recours aux activateurs et accélérateurs de bronzage sont interdits pendant toute la durée du traitement. Le patient devra également appliquer une crème solaire haute protection (SPF 50+) plusieurs fois par jour.

Hygiène de la zone pendant le traitement :

  • Le patient pourra se doucher dès le lendemain de la séance de détatouage laser ;
  • La peau lasérisée doit impérativement rester parfaitement propre pour éviter tout risque d’infection et les complications y afférent ;
  • Suivant les cas, une solution antiseptique pourra être préconisée
Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
Avis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin ClinicAvis du centre esthétique et laser à La Rochelle | Skin Clinic5 Étoiles


5 votes
Moyennes : 4,80 sur 5
Loading...

Aucun commentaire

Posez votre Question

Vous vous posez des questions sur une intervention du centre Skin Clinic ? Vous voulez plus d’informations sur un traitement ?

Nous répondrons de façon personnalisée à toutes vos interrogations